logo aix in rollerAu terme d'un match acharné, les Aixois quittent la Coupe de France face à des bûcherons pourtant pas brillants... çon (désolé!). Malgré l'écart final important au tableau d'affichage (7-3), l'issue de cette rencontre fut longtemps indécise. Les Aixois ont eut leur chance jusqu'aux deux dernières minutes... Comme dirait l'autre, dura l'Aix, sed l'Aix... (lire ici, dans la taverne RHAF).

La rencontre démarre sur un faux rythme, les deux équipes se jaugeant sans prise de risque excessive. Il faut en fait attendre les premières pénalités pour que la rencontre ne se décante.
Ce sont d’abord les aixois qui bénéficient de deux situations d’avantage numérique. Mais malgré quelques occasions franches et un poteau, ils ne trouvent pas la faille.

A ce petit jeu, les Briançonnais se montrent (déjà…) plus efficaces. Sur la première pénalité aixoise, Kenny Castegnaro, bien décalé par François Gonthier, ouvre le score d’un tir dans le haut du filet (13’47 : 0-1).
Le match s’emballe enfin avec des actions dangereuses de part et d’autre. Sur un contre briançonnais, Stéphane Genessi aggrave la marque grâce à un tir du poignet que Cédric Eyraud, masqué au départ du shoot, ne parvient pas à bloquer (18’41 : 0-2).
Malgré ce retard de deux unités, les aixois sentent que le coup est jouable, face à des briançonnais qui ne semblent pas dans un très bon jour. Et c’est finalement Jérémie Crouzet qui fait exploser le gymnase aixois, bien garni pour l’occasion (à quand la possibilité de recevoir plus de monde...). Suite à un palet récupéré en fond, Jérémie Crouzet efface un défenseur et vient battre le gardien haut-alpin d'un superbe revers (22’01 : 1-2, score à la mi-temps).

Inscrit juste avant la mi-temps, ce but vient récompenser les efforts des Salyens et maintient le suspense dans un match où tout semble possible…

201310 - cdf Briançon avtM 400 Depuis le carton qu’ils ont infligé à Gap (victoire 8 à 1) au tour précédent, les Salyens d’Aix en Provence sont à présent les petits poucets de la Coupe de France. Ils reçoivent l’équipe de Briançon (D3) pour le compte des 64èmes de finale. Cette rencontre aura lieu le samedi 26 octobre à 19h, au gymnase Pierre Coulange. Pour l’occasion nous avons rencontrés deux représentants des clubs.


Face à l’ogre, il va falloir montrer du coeur

L’équipe des Bûcherons de Briançon n’est pas une inconnue du côté d’Aix. Lors de la saison 2011-2012, les deux équipes s’étaient affrontées en championnat de France. A l’époque, les rencontres s’étaient soldées par deux défaites étriquées et au goût un peu amer côté aixois (3-4 et 4-5)...

Le tirage au sort du prochain tour de la Coupe de France de RollerHockey a été publié lundi soir:

 

Aix, petit poucet de la zone G évite les grosses écuries de Nationale 2 et recevra pour l'occasion l'équipe N3 de Briançon. Le match se jouera à Pierre Coulange le samedi 26 octobre 2013 vers 19h.

Après un mois d’entrainement, ce dimanche marquait le retour à la compétition pour l’équipe Pré-nationale d’Aix en Provence. Pour l’occasion, les Salyens recevaient les Panthère de Gap pour le compte des 1/128ème de finale de la Coupe de France de roller-hockey. A domicile et face à un adversaire bien connu, l’occasion était belle pour les Aixois de lancer leur saison de la meilleure des façons.

Bien qu’animés des meilleures intentions au coup d’envoi, les joueurs aixois peinent à rentrer pleinement dans la partie. Pendant les dix premières minutes de la rencontre, pris à la gorge par des gapençais plus agressifs, les aixois multiplient les approximations et ont un mal fou à poser leur jeu. Sur un palet mal dégagé par la défensive aixoise, les Gapençais ne vont pas faire prier. En situation de 3 contre 1 et malgré un premier sauvetage de Cédric Eyraud, les Panthères profitent de cette occasion pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Vincent Peltier, présent au rebond (8’22 : 0-1). C'est la douche froide dans la salle Pierre Coulange.