Après l'intermède « Coupe de France », retour aux affaires courantes pour l'équipe Prénationale d'Aix en Provence, avec un déplacement à Nice pour le compte de la 2ème journée du championnat prénationale PACA. Exemptés lors de la 1ère journée, les Salyens y étaient opposés aux équipes d'Oraison et de Nice. Retour sur ces deux rencontres…

Aix-en-Provence vs Oraison

prenationale 2

Pour leur première rencontre du championnat prénationale PACA version 2013-2014, les Salyens d’Aix en Provence étaient opposés aux Street Devils d’Oraison. Face à une équipe issue du championnat régional, l’occasion était belle pour les aixois de lancer idéalement leur saison.
 
D’entrée de match, les Salyens font le siège des cages oraisonnaises et les occasions franches se multiplient. Au cours de cette première période, c’est la première ligne aixoise qui se met en évidence avec un hat-trick de Jérémie Crouzet et une réalisation de Romain Grimaud (2’04, 6’56, 10’26 et 15’51 : 4-0, score à la mi-temps). En face, les incursions dans le camp aixois sont rares et Cédric Eyraud est peu sollicité.


A la reprise, malgré un cinquième but marqué rapidement par Yann Desnault (24’13 : 5-0), les aixois sont moins appliqués et se relâchent (sortie de zone bâclée, passe mal assurée, etc.). Et la sanction ne se fait pas attendre: suite à un palet perdu par le dernier défenseur aixois, Loic Gassend part en break et vient tromper de près le gardien aixois (25’07 : 5-1).

Piqués au vif, les Salyens se remettent dans le match. Et c’est au tour des deuxièmes et troisièmes lignes de pointer sur la feuille de match, grâce à des buts de David Assouline et Nicolas Rodriguez (27’38 et 28’56 : 7-1).

Dans les dernières minutes de la rencontre, le score s’envole suite à des buts de Romain Grimaud (par deux fois), Guillaume Landré et Willy Vanrechem (36’32, 38’07, 38’54 et 39’51 : 11-1, score final).


Dans un match à sens unique et face à des joueurs d’Oraison qui n’ont jamais baissé les bras, les aixois ont alterné le bon et le moins bon. Peu d’enseignement à retirer d’un match comme celui-là…

A Nice, Gymnase Tony Bessi, Aix en Provence bat Oraison 11-1 (4-0 ; 7-1)

Arbitres : L. Legrand et G. Delcroix

Buts pour Aix : 2’04 Crouzet, 6’56 Grimaud, 10’26 Crouzet, 15’51 Crouzet (Grimaud), 24’13 Desnault (Lauthier), 27’38 Assouline, 28’56 Rodriguez (Landré), 36’32 Grimaud, 38’07 Landré, 38’54 Grimaud (Crouzet), 39’51 Vanrechem
Buts pour Oraison : 25’07 Gassend

Pénalités : 0’ contre Aix en Provence, 2’ contre Oraison
Gardien en jeu : C. Eyraud pour Aix en Provence, F. Pannetier puis S. Bernard pour Oraison

Aix-en-Provence vs Nice

Pour le deuxième match de la journée, les Salyens affrontaient l’équipe locale des Anges de Nice. Leaders à l’issue de la première journée du championnat, les Niçois avaient fait forte impression avec deux victoires sans appel (12-0 et 10-2). Impression confirmée le matin-même avec un nouveau succès dans le derby azuréen, face à l’équipe de Vence, sur le score de 7 buts à 2.
 
Amoindris par le forfait de Guillaume Landré (problème musculaire survenu en fin de match contre Oraison), les Salyens abordaient donc cette rencontre avec beaucoup de méfiance. Et le début de match leur donnait raison : cette équipe de Nice s’est bien renforcée et n’a plus grand-chose à voir avec celle des années précédentes!
 
Le début de match est rythmé avec des occasions de part et d’autre. Si les aixois tentent de prendre le match à leur compte en s’installant dans la zone défensive des niçois, ces derniers ne s’en laissent pas compter et se montrent dangereux à plusieurs reprises. Ils finissent même par ouvrir le score par l’intermédiaire de Louis Reid (12’56 : 0-1). Dans la foulée, les Niçois prennent même une deuxième longueur d’avance sur un lancer lointain que Cédric Eyraud, le portier aixois, n’arrive pas à bloquer. (14’15: 0-2, score à la mi-temps).
 
A la mi-temps, l’affaire parait mal engagé et les aixois, sans avoir démérités, accusent le coup. Le discours du coach se veut rassurant et très clair: pas de panique, les occasions sont là et ça va finir par payer! L'équipe est capable de renverser la vapeur et pour cela, il faut rester concentré.
 
Et à la reprise, c’est une toute autre partie qui commence. Plus agressifs, les Salyens partent à l’assaut des cages niçoises et reviennent rapidement au score grâce à Jérémie Crouzet, dont le tir à mi-distance file entre les jambières du gardien (23’58 : 1-2). La furia aixoise se met alors en route et en moins de 5 minutes, l’issue de la rencontre bascule : Olivier Willerval remet d’abord les deux formations à égalité (28’35 : 2-2) puis donne l’avantage à son équipe (31’48 : 3-2). Sur la lancée, Romain Grimaud conforte cette avance en couchant et en ajustant du revers le gardien niçois (32’18 : 4-2). Le break est fait!
 
Les niçois tentent de sortir la tête de l’eau et se créent quelques situations dangereuses. Sur un lancer lointain de Kim Boutin, les Anges reviennent même au score, faisant renaitre l’espoir du côté des locaux (33’38 : 4-3). Espoir vite douché: à la faveur d’une supériorité numérique et bien décalé par Jérémie Crouzet, Romain Grimaud envoie un des missiles dont il a le secret et le palet vient se loger sous la barre de la cage niçoise (37’00 : 5-3).
Avec des Niçois qui accusent le coup, la fin du match est à sens unique. Elle permet au duo Grimaud - Crouzet de valider chacun leur hat-trick (37’16, 38’38 et 39’52 : 8-3, score final). Face à une belle équipe niçoise qui aura son mot à dire cette année, l’équipe a su réagir et n’a pas paniqué malgré une première mi-temps frustrante. L’expérience accumulée par le jeune groupe aixois ces derniers temps a fait la différence! De bonne augure pour la suite!
 
Le prochain rendez-vous est fixé le 24 novembre à Aix en Provence, pour le compte de la troisième journée du championnat. Les Salyens seront opposés aux équipes de RPM (Toulon – Six Fours) et Vence. Pour assister à cette journée de matchs, rendez vous à la salle Pierre Coulange.
 

A Nice, Gymnase Tony Bessi, Aix en Provence bat Nice 8-3 (0-2 ; 8-1)

Arbitres : L. Legrand et G. Delcroix

Buts pour Aix : 23’58 Crouzet, 28’35 Willerval, 31’48 Willerval, 32’18 Grimaud, 37’00 Grimaud, 37’16 Crouzet, 38’38 Crouzet, 39’52 Grimaud (Crouzet)
Buts pour Nice : 12’36 Reid, 14’15 Boutin, 33’38 Boutin

Pénalités : 2’ contre Aix en Provence, 2’ contre Nice

Gardien en jeu : C. Eyraud pour Aix en Provence, J. Prioton pour Nice

RESULTATS & CLASSEMENT
Tous les scores sur la page PréNationale.