Samedi soir au gymnase Pierre Coulange, les Aixois se sont imposés face aux Alligators de Tricastin. Après tant de mois passés loin des terrains, au delà du résultat, c'était surtout le plaisir de pouvoir re-jouer... enfin!

Après quasiment un an d'attente, bien des doutes et trop peu d'entraînements, les Salyens aixois rechaussaient les patins pour cette soirée de lancement du championnat de Nationale 3 de Roller Hockey. Pressés de retrouver leurs préférés et malgré les contraintes sanitaires, un large public s'était donné rendez-vous dans la petite salle d'Encagnane. L'occasion de revoir les anciens, une sacré bonne surprise!

C'est la reprise du championnat N3, samedi 9 octobre 2021, et pour l'occasion ce sera à domicile.

Venez découvrir le roller hockey, venez encourager une équipe sympa et compétitive, venez vibrer pendant cinquante minutes, car au roller hockey, on ne s'ennuie jamais.

Les matchs sont généralement à 19h (ou 19h30...) le samedi soir.

Sur le fil du rasoir, le club a engagé une équipe en championnat national. Après beaucoup d'incertitudes et d'hésitations, nous avons finalement intégré le championnat N3.

Logo montepllier roller hockey

Pour cette troisième journée de championnat, les Aixois privés de gymnase et d’entrainements depuis des semaines, n’ont pas vraiment pu s’exprimer. Imposée par la fédération sous peine de forfait, la réception de Montpellier a été déportée à Aubagne. Soucis de taille, l’horaire de 16h30 a provoqué plusieurs désistements dans les rangs aixois.

Il a donc fallu combler les effectifs « comme on pouvait » d’autant qu’une partie des joueurs étaient déjà en déplacement pour les autres rencontres. L’utilisation des espoirs a été rendue impossible par leur participation sur le même weekend aux détections équipe de France.

Pour l’ouverture de la saison, Après leur départ mitigé face aux Frelons de Varces, les Aixois affrontaient un concurrent direct pour les playoffs, les Nounours de Nice. Les gymnases de Nice et Aix étant inaccessibles, c'est sur le terrain d'Aubagne que les deux équipes se sont affrontées.

Sur le papier, les Niçois font jeu égal avec les joueurs d’Aix. Sur le terrain par contre, les Aixois ont montré des faiblesses physiques lors de la première journée. Après une préparation biaisée par la Covid, et l’absence de matchs de préparation, ils sont clairement en souffrance sur les fins de période. Le groupe a fait le choix d’intégrer des jeunes du groupe espoir pour dynamiser le jeu (Mermerian, Pico, Chenorkian).