201401 - training filles aubagneComme prévu les filles enchaînent les trainings. Ce coup ci, c'est Aubagne qui s'y colle. Juste avant le match entre les Jokers et les Hocklines de Toulouse, en Elite, les filles se retrouveront pour un training d'une heure.

Le rendez vous est donc fixé et confirmé au samedi 1er février, au Gymnase du Charrel. Le tout est de bien confirmer votre présence pour gérer l'organisation.

Océane:

Entrainement de 18h (sur la piste !!!) à 19h! 1h d'entrainement c'est court donc j'insisterai sur le fait d'arriver à l'avance, 17h20 afin de s'équiper et s'échauffer pour commencer directement et ne pas perdre de temps.
Ce samedi là beaucoup de monde devrait occuper le gymnase (match de prévu après notre entrainement) donc nous occuperions la salle de judo comme vestiaire (grand et matelassé ) et pour les douches le petit vestiaire sera mis à notre disposition (ce qui veut dire: les plus pressées à la douche en première, laissent ensuite la place aux autres).
Cet entrainement reste encore à confirmer mais j'attends pas avance vos réponses de participation pour finaliser la démarche (l'entrainement étant bientôt nous aimerions être sûre d'un nombre suffisant de joueuses).
Pour le covoiturage merci de m'envoyer un message (mail sms Facebook) pour me demander un covoiturage ou se proposer.

Contactez Océane (Martigues), Marine (Aubagne) ou Céline (Aix) si vous avez des questions.

GG pour les meufs
Photos Redge (AixInRoller) pour les meufs aussi.

Nice, le 19 janvier 2014 - Premier rendez-vous 2014 pour l’équipe prénationale d’Aix en Provence, avec un déplacement à Nice pour le compte de la cinquième journée du championnat PACA.
Au programme, deux adversaires au profil très « reptilien » : les Geckos de Cavaillon et les Vipères de Vence. Face à ces équipes mal classées, l’objectif était clair côté aixois : deux victoires… si possible avec la manière !

Aix en Provence vs Cavaillon

Une fois n’est pas coutume, les Salyens se présentent à Nice avec un effectif quasi-complet. Seul David Assouline manque à l’appel, trop occupé à dévaler les pistes de Serre Chevalier, déguisé en lapin avec deux grammes dans le sang ;-)

logo cavaillon geckos 150px

Pour leur première rencontre de la journée face aux Geckos de Cavaillon, les aixois se montrent d’entrée de jeu efficaces, malgré un terrain rendu glissant par endroit à cause des intempéries : au bout de trois minutes, les filets adverses ont déjà tremblé à quatre reprises, grâce à des réalisations du duo Crouzet – Grimaud et de Bertrand Wuillemme par deux fois (0’13, 0’27, 1’18 et 3’09 : 4-0). Après ce début en fanfare, le rythme redescend quelques minutes. En seconde partie de période, les aixois remettent un coup d’accélérateur, inscrivant cinq buts supplémentaires (13’05, 16’17, 18’33, 18’41 et 19’13 : 9-0).

L'an dernier déjà, l'équipe loisir avait déçu l'ensemble du club en mettant fin à une série de trois années de défaites répettées (lire: la fin du calvaire). A l'époque, tenant leur rang de joueurs loisirs, toute l'équipe s'était évertuée à ne pas gagner le moindre match. Pas le plus petit espoir de victoire. Arrivant directement de soirée ou de prison selon les cas, les matchs du matin ne leur réussissaient pas. L'après midi, c'était différent. Si le soleil brille, c'est dur, on veut glander à la plage. S'il fait froid on veut aller skier. Dans l'ensemble, comme le dit coach Damien, l'équipe se complaisait dans la médiocrité. Mais comme souvent lorsqu'on ne surveille pas un état d'équilibre les choses finissent par bouger seules. Et là, ce week-end, ce fut le drame. Profitant de l'absence des anciens, les Salyens ont déraillés et s'en reviennent de Six Fours avec deux victoires dans la musette. Une sérieuse remise en cause a donc été faite au training de lundi, mais cela suffira t-il... Quoiqu'il en soit, l'équipe est désormais sous surveillance de la part des instances dirigeantes du club, et tout devrait rapidement rentrer dans l'ordre. Nous vous proposons néanmoins leur compte-rendu de la journée.

201311 - regionale rpm

Bien qu'il soit très tôt pour un dimanche matin, les gars de l'équipe régionale répondaient tous présents pour aller défier Nice et Toulon à Six Fours. Un oeil expert y aurait tout de suite vu un mauvais signe. Généralement, l'équipe compte au moins trois absents qui ne préviennent de leur retard qu'en fin de journée, quand tous les matchs sont terminés. Autant dire que vu les tronches de certains, la mission n'allait pas être aisée. Mais bon qui ne tente rien n'a rien. Après un trajet plutot calme et surtout plusieurs litres de café, nos joueurs se préparent et là, l'ambiance n'est plus la même: la déconnade est toujours présente, mais on sent les gars concentrés et impliqués (je vous dis que ça craint!).

NICE - AIX (2 - 3)

Avec un début match aussi poussif qu'un lendemain de soirée difficile, l'équipe craque rapidement et encaisse un but après quatre minutes de jeu. Sur une mauvaise relance interceptée. Un but "salvateur" qui a pour effet de réveiller tous les joueurs. L'avantage fut de courte durée puisque Alex R. (Monsieur 100%) égalise dans la foulée sur un superbe service du petit génie Felix. Le jeu est un peu plus vif et surtout plus appliqué. A la 12' Alex R. renvoie l'ascenseur à Felix qui ouvre son compteur dans la cours des grands. Malgré quelques belles occasions (ahahah, j'ai failli mourir de rire en lisant ça) Aix n'arrive pas à être décisif dans le dernier geste (Oh! Surprenant!) et se fait donc rattraper à la 28'. A partir de là il ne faut plus parler de tactique (et ben! ça va être beau)... c'est du hourra hockey : ça va vite, d'un but à l'autre, avec des actions à la pelle pour chaque équipe. Les deux gardiens font un match remarquable. Sous cette avalanche d'occasions, Aix arrive à prendre l'avantage à trois minutes du terme par l'intermédiaire de Fabien le Munichois sur une assist de Nico alias Philippe Candéloro (moi, j'aurais plutôt vu Brian Joubert). Comme quoi, tout peut arriver. Le match se terminera sur ce score.

AIX - TOULON (7 - 3)

201311 - PN sous bann BBPour le compte de la 4ème journée du championnat Prénationale PACA, les Salyens d'Aix en Provence, invaincus jusqu'alors, se déplaçaient à Aubagne. Avec une équipe fortement diminuée, les aixois y étaient opposés, hasard du calendrier, à deux concurrents directs au titre de champion PACA : les Jokers d'Aubagne et les Anges de Nice. Retour sur deux rencontres au déroulement et à la conclusion bien différents...

Aix en Provence vs Aubagne

Pour cette journée, les aixois ne se rendent pas à Aubagne dans les meilleures dispositions : avec pas moins de cinq titulaires absents, ils alignent seulement 8 joueurs de champ et des lignes complètement chamboulées. Dans ces circonstances, Coach Zuccaro a même dû s'équiper pour compléter l'alignement et pallier à une éventuelle blessure. En face, les Jokers d'Aubagne s'avancent avec trois lignes complètes et homogènes.

aubagne jokersLe début de match est pourtant équilibré. Les aixois bénéficient rapidement de deux supériorités numériques, qu'ils ne mettent pas à profit en proposant un jeu beaucoup trop stéréotypé. Le ton du match est donné... Et alors que les Salyens se contentent de faire briller le gardien adverse, les aubagnais se montrent beaucoup plus réalistes en inscrivant deux buts coup sur coup (12'22 et 13'10 : 0-2). A la faveur de leur troisième supériorité numérique, les aixois retrouvent un semblant d'espoir grâce à Bertrand Wuillemme qui inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs (16'42 : 1-2). Cet espoir n'est malheureusement que de courte durée : profitant des largesses de la défensive adverse, les Jokers marquent deux nouveaux buts par l'intermédiaire de Djamel Thiberville et Arnaud Chiamento, laissés libre de tout marquage devant la cage aixoise (18'06 et 18'28 : 1-4, score à la mi-temps).

Les Jokers rentrent aux vestiaires avec une avance confortable de trois buts. Du côté aixois, la pause est l'occasion d'une sérieuse remise en question : les joueurs réalisent qu'à force de ruminer sur les absences ou sur les erreurs d'untel ou untel, ils passent complètement à côté de leur sujet et la journée risque d'être très très longue...

201311 - PN sous bann BBPour le compte de la troisième journée du championnat Prénationale PACA (dimanche 25 novembre), les Salyens d’Aix en Provence étaient opposés à domicile aux équipes de RPM (Toulon – Six Fours) et Vence.

Deux équipes assez différentes (voir le communiqué d'avant match) et qui devaient être abordées avec rigueur et serieux.

Malgré les consignes très strictes de coach Zuccaro, si les Aixois ont effectivement assuré l’essentiel avec deux victoires sans appel (11-3 et 9-0), la manière ne fut pas vraiment au rendez-vous…

Aix en Provence vs RPM (Toulon – Six Fours)