Randonnee 1La randonnée en roller

La rando dans notre club

Le club organise des randonnées régulières selon la saison, le temps et les disponnibilités des participants. A minima, la section roller propose trois randonnées (Rousset, Peyrolles et Rognes).

Elles sont encadrées par notre association. La plupart du temps, il y a deux itinéraires : une première boucle est adaptée aux débutants en patins tandis qu'une seconde boucle est réservée à celles et ceux qui maîtrisent déjà leurs rollers (en particulier le freinage).

La rando en général

La randonnée en roller est la pratique la plus répandue dans le monde du roller skating. Seul, entre copains ou en famille, chacun d'entre nous a fait ses premiers pas et acquis ses bases lors de balades en ville (par exemple à marseille, sur le prado) ou bien sur une petite route désaffectée à la campagne.
Souvent par beau temps et parfois dans des conditions climatiques pas terrible: la pluie étant l'enemi numéro 1 de la rando. Voici quelques conseils pour aborder une randonnée en toute sérénité...

Les rollers

La randonnée roller est un loisir sportif qui se pratique en plein air avec différentes sortes de patins à roulettes.

    les fitness,
    les modèles de course de vitesse idéals en campagne sont moins maniables en ville du fait de la longueur de la platine,
    les rollers freeskate sont largement utilisables et d'une maniabilité exceptionnelle
    les street (agressif) sont peu adaptés à la rando roller, car bien plus lents du fait du diamètre très réduit de leurs roues.

Pour conclure, le meilleur roller est celui qui est relativement souple et confortable : sont les rollers avec de grandes roues (84 à 110 mm) et dont la dureté est comprise entre 78 et 85A : les plus dures s'usent moins vite et les plus molles accrochent mieux dans les virages. Bref, vous trouverez ces rollers dans tout magasin de sport digne de ce nom.

Les protections

Le port des protections n'est pas obligatoire mais fortement conseillé. Le casque est vraiment indispensable:
Pas de casque = Pas de couverture FFRS ! Il en va de même pour le reste des protections !

Si vous sentez que vous n'êtes pas encore très sûr de vous, utilisez l'intégralité des protections (coudes, genoux et poignets). En général, on utilise au minimum des maniques ou des protège-poignets en cas de chute.

Recommandations

Recommandations pour le jour J :

    Porter des vêtements clairs

 

    Vérifier ses rollers (serrage des vis, axes de roues, freins, lacet, état de votre système de serrage...)
    Prévoir un sac à dos, et mettre dedans :
        eau
        papiers d’identité
        téléphone portable
        un vêtement chaud (pause, changement climatique)
        un encas pour les gourmands
        la clé adaptée aux rollers utilisés (axes des roues).

Bien sur, proscrire au repas du midi précèdent la randonnée, tartiflette, fondu savoyarde, choucroute, etc, et se les réserver plutôt pour après.

Quelques conseils en bonus

Le danger ne vient pas forcément de vous mais aussi souvent des autres : patineurs en ou en masse, piétons, véhicules. Les patineurs les plus expérimentés se retrouvent souvent au sol par inadvertance, parce qu'une personne tombe devant eux ou qu'ils discutaient en passant sur une plaque d'égout.
Enfin, si vous avez tendance à bousiller vos rollers, vous casserez peut être une roue en butant sur un trottoir (ou un axe, qui sait?). Pensez donc éventuellement à prendre du matériel de rechange (roue, axe, etc..). Au pire, en cas de casse, déplacez une des roues centrales pour remplacer la roue avant détériorée.

Pour finir, petite expression d’Alex, notre BE : « ROLLER QUI ROULENT N’AMASSENT PAS MOUSSE »

    Notre école de roller
    S'inscrire à l'école de roller et aux randonnées