Imprimer
Catégorie : Prenationale
Affichages : 4994

201311 - PN sous bann BBPour le compte de la troisième journée du championnat Prénationale PACA (dimanche 25 novembre), les Salyens d’Aix en Provence étaient opposés à domicile aux équipes de RPM (Toulon – Six Fours) et Vence.

Deux équipes assez différentes (voir le communiqué d'avant match) et qui devaient être abordées avec rigueur et serieux.

Malgré les consignes très strictes de coach Zuccaro, si les Aixois ont effectivement assuré l’essentiel avec deux victoires sans appel (11-3 et 9-0), la manière ne fut pas vraiment au rendez-vous…

Aix en Provence vs RPM (Toulon – Six Fours)

Une fois n’est pas coutume, les Salyens attaquent cette rencontre matinale du bon patin et prennent rapidement deux longueurs d’avance : Dorian Maradan ouvre son compteur de l’année d’un joli lancer à mi-distance et Jérémie Crouzet marque sur l’engagement qui suit (2’45 et 2’58 : 2-0). Sur la lancée, Romain Grimaud et Willy Vanrechem, biens servis par Jérémie Crouzet et Yann Desnaut, convertissent en but deux belles actions collectives (7’29 et 9’41 : 4-0).

201311 - PN AIX vs RPMSi les Gabians marquent par l’intermédiaire de Nicolas Cellier (9’59 : 4-1), Jérémie Crouzet réplique immédiatement, ajoutant deux buts supplémentaires au compteur aixois (10’32 et 11’02 : 6-1).

A peine 10 minutes de jeu et déjà 6 buts inscrits ? On se dit que les Aixois sont dans un bon jour ! Et bien pas tout à fait... Par la faute de joueurs moins appliqués et « trop faciles », la belle mécanique aixoise va progressivement s’enrayer. Faisant en plus preuve d’une nervosité excessive, les aixois commettent des fautes et se retrouvent plusieurs fois en infériorité numérique.

Si les Salyens tiennent bon en fin de première période, la reprise est nettement plus compliquée… Et par deux fois, les joueurs toulonnais profitent de leur avantage numérique pour revenir au score (21’09 et 23’52 : 6-3).

Retrouvant un semblant de lucidité après dix minutes de trou noir, les aixois reprennent (enfin…) le contrôle de la partie. Et le résultat ne se fait pas attendre : le duo Crouzet – Grimaud met fin aux derniers espoirs toulonnais avec trois réalisations… en trois minutes (28’38, 29’01 et 31’40 : 9-3). En toute fin de partie, Nicolas Rodriguez inscrit son traditionnel but de « renard de surface » (37’34 : 10-3) et Dorian Maradan met à profit une supériorité numérique pour inscrire son deuxième but de la rencontre (38’47 : 11-3, score final).

Sans avoir été en difficulté, les aixois se sont compliqués la tâche en sortant du match pendant 10-15 minutes… Dommage…

 

A Aix en Provence, Gymnase Pierre Coulange, Aix en Provence bat RPM 11-3 (6-1 ; 5-2)

Arbitres : O. Cavalli et L. Bianchini

Buts pour Aix : 2’45 Maradan (Crouzet), 2’58 Crouzet, 7’29 Grimaud (Crouzet), 9’41 Vanrechem (Desnault), 10’32 Crouzet (Grimaud), 11’02 Crouzet (Grimaud), 28’38 Crouzet, 29’01 Grimaud (Maradan), 31’40 Grimaud (Crouzet), 37’34 Rodriguez, 38’47 Maradan (Crouzet)
Buts pour RPM : 9’59 Cellier (Arnault), 21’09 Fauquembergue (David), 23’52 Pellegrin
Pénalités : 8’ contre Aix en Provence, 14’ contre RPM
Gardien en jeu : C. Eyraud pour Aix en Provence, F. Rouyer pour RPM

 


 

Aix en Provence vs Vence

Pour leur deuxième rendez-vous de la journée, les Salyens affrontaient l’équipe des Vipères de Vence. Nouveaux venus dans le championnat Prénationale, les vençois comptaient, avant cette partie, 5 défaites pour autant de match. Obligées d’aligner en plus un joueur de champ dans les cages en l’absence de leur gardien titulaire, les Vipères avaient tout, sur le papier, de la victime idéale !

201311 - PN AIX vs VENCE

Et le début de partie confirme rapidement la supériorité technique aixoise : Guillaume Landré et Jérémie Crouzet par deux fois font trembler les filets adverses (3’44, 4’29 et 5’51 : 3-0). Les défenseurs aixois se mettent ensuite en évidence : c’est d’abord Dorian Maradan qui slalome dans la défense vençoise et vient ajuster de près le portier adverse (12’00 : 4-0). Puis Olivier Willerval fait gonfler l’addition sur deux services de Jérémie Crouzet (15’30 et 16’50 : 6-0, score à la mi-temps).
Alors qu’on pouvait espérer une seconde période du même acabit, les aixois sont finalement victimes du même mal que le matin ! Malgré un septième but inscrit rapidement par Romain Grimaud (22’39 : 7-0), les joueurs locaux sortent complètement de la rencontre : sorties de zone bâclées, passes mal assurées, shoots non cadrés… Un vrai régal pour les courageux spectateurs qui n'avaient pas succombés au sommeil!

En face, les Vençois ne baissent pas les bras et continuent de pousser pour inscrire leur premier but. Fort heureusement, Cédric Eyraud reste vigilant pour pallier aux errements de ses partenaires et garder ses cages inviolées jusqu’au coup de sifflet final…
Entre temps, sortant de leur léthargie (ou de leur sieste…), les aixois finissent par inscrire deux buts supplémentaires par l’intermédiaire d’Olivier Cuinet (qui réveilla tout le gymnase de son cri « primal »…) et de Yann Desnault (38’22 et 39’54 : 9-0, score final). Même si la victoire finale est sans appel, les joueurs aixois n’ont vraiment pas de quoi pavoiser… 

A Aix en Provence, Gymnase Pierre Coulange, Aix en Provence bat Vence 9-0 (6-0 ; 3-0)

Arbitres : O. Cavalli et L. Bianchini

Buts pour Aix : 3’44 Crouzet, 4’29 Landré (Desnault), 5’51 Crouzet (Grimaud), 12’00 Maradan, 15’30 Willerval (Crouzet), 16’50 Willerval (Crouzet), 22’39 Grimaud (Desnault), 38’22 Cuinet, 39’54 Desnault
Buts pour Vence : -

Pénalités : 2’ contre Aix en Provence, 2’ contre Vence

Gardien en jeu : C. Eyraud pour Aix en Provence, J. Gineste pour Vence

 

 


 

Olivier Willeval, responsable prénationale PACA, revenait sur la journée en quelques mots:

En résumé, les Salyens auront joué toute la journée sur courant alternatif… Face à deux adversaires combattifs mais plus faibles techniquement, les aixois n’ont pas su évoluer à leur niveau réel et se sont contentés du strict minimum. Il faudra repartir rapidement sur des bases plus solides puisque la prochaine journée, prévue le 8 décembre, s’annonce autrement plus compliquée : les aixois y seront en effet opposés aux équipes d’Aubagne et Nice, deux concurrents directs au titre de champion PACA… Le premier tournant de la saison ?

 

A lire aussi: Les Gabians coupés en plein vol sur le site de RPM.

powered by social2s