Imprimer
Catégorie : Nationale 3
Affichages : 1351

Pour cette troisième journée de championnat, les Aixois privés de gymnase et d’entrainements depuis des semaines, n’ont pas vraiment pu s’exprimer. Imposée par la fédération sous peine de forfait, la réception de Montpellier a été déportée à Aubagne. Soucis de taille, l’horaire de 16h30 a provoqué plusieurs désistements dans les rangs aixois.

Il a donc fallu combler les effectifs « comme on pouvait » d’autant qu’une partie des joueurs étaient déjà en déplacement pour les autres rencontres. L’utilisation des espoirs a été rendue impossible par leur participation sur le même weekend aux détections équipe de France.

C’est donc, avec un effectif extrêmement réduit, que les Aixois ont sombré face à une belle équipe de Montpellier. Les Héraultais étaient trop heureux de profiter de l’occasion pour casser leur série de défaites qui durait depuis quatre ans. Et ils l’ont fait avec la manière en s’imposant largement 9 à 2.

Les Aixois n’auront en fait joué que sur la première période ; à court de patinage ils ont présenté un niveau trop faible pour ce niveau. Les Mantas de Montpellier vont enchaîner sur toute la seconde partie de la rencontre. Les deux équipes se quittent sur un score lourd et clairement préjudiciable pour la suite du championnat. Une saison qui annonce, hélas, bien des déceptions.

Les choses se compliquent franchement pour nos équipes adultes. L'absence d'entrainement, la suppression des accès au gymnase, les changements d'horaires... nous sommes en train de couler nos équipes d'amateurs qui doivent jongler entre vie familliale, professionnelle, sportive... Il faut que la fédé se rende compte de ce qu'elle impose aux clubs sans quoi nous allons saborder notre propre navire.

powered by social2s