La N3 relance la machine face à Aubagne

Aix s’impose 5-4 face à Aubagne (AP)

Au gymnase Coulange d’Aix-en-Provence, les Salyens recevaient, samedi soir, les Jokers d’Aubagne. En doute depuis le début de la saison, les Aixois (5ème) se devaient de réagir pour ne pas se voir distancés par les Aubagnais qui occupent la quatrième et dernière place qualificative pour les PlayOffs.

201701-Roller hockey Aix 5-4 Aubagne

 

Une bien mauvaise entame

 

   En proie à bien des doutes depuis ce début de saison, l’équipe une du roller hockey aixois faisait grise mine à l’échauffement. Si les Aubagnais ne se présentaient qu’à deux blocs (8 joueurs) ils alignaient un joli groupe . Dans une poule extrêmement relevée car composée en partie des joueurs réserves d’élite et de Nationale 1 des grands clubs, l’équipe nationale 3 d’Aix peine à se sortir des griffes de leurs adversaires. La réalité ne manquait pas de se rappeler aux bons souvenirs des aixois en voyant plusieurs joueurs de l’équipe élite d’Aubagne sur le terrain.

   Dès l’entame de match, les aixois tournent en rond, n’arrivent pas à poser leur jeu et l’expérience des hockeyeurs aubagnais met la défense aixoise à rude épreuve. En milieu de première période, Aubagne mène déjà 3 à 0. POIZAT, BARGE et HERNANDEZ ont gentiment pris possession du palet et par la même occasion des filets aixois. Tom DUCOS, l’entraineur-joueur aixois réorganise alors les lignes et le schéma tactique.

Juste avant la pause c’est Benoit LAUTHIER assisté de Yann DESNAULT qui reduira l’écart (1-3).

    A la reprise le combat s’intensifie mais les deux gardiens vont fournir un travail de grande qualité, et durant plusieurs minutes, le match est dense et animé. Une première pénalité sifflée contre Aubagne va laisser les Aixois espérer un retour au score. Si les deux minutes de supériorité ne changent rien, une seconde pénalité, quinze secondes plus tard, va enfin leur sourire. LAUTHIER à nouveau, pousse le palet au fond des cages aubagnaises (2-3). Le portier aubagnais souffre des attaques répétées. En tout juste une minute, Sebastien RICHARD (3-3) puis l’incontournable LAUTHIER (4-3) permettent à Aix de reprendre les rennes d’un match de plus en plus physique.

    Dans l’euphorie générale, ce sont les aixois qui se voient pénalisés de deux minutes de prison. Il n’en faut pas plus aux experts aubagnais pour décocher un tir parfait et remettre les deux équipes à égalité (LARGE sur assistance de GRAZZIANI 4-4).

Une prolongation tendue

    A quelques secondes de la fin du temps réglementaire, le score est inchangé. Le jeune Olivier MARROC (Aix) se fend alors d’une belle charge de jeunesse (comprendre: incorrecte, inutile et pleine de testostérone), synonyme de pénalité, qui laisse envisager le pire pour l’issue du match. Du côté d’Aubagne, LARGE dans un élan de générosité va lui aussi filer en prison. La prolongation démarrera ainsi à 3 contre 3. Le début de prolongation est très animé. Pour autant, aucune équipe ne profitera des espaces plus grands sur le terrain.

La libération arrivera finalement après le retour de tous les joueurs sur la piste par le sauveur du jour, Buck FULLERTON (5-4), qui reprend une passe millimétrée de DUCOS qu’il place hors de portée du goalie des Jokers.

Au classement, nos Salyens réduisent l'écart vers les playoffs et peuvent s'enorgueillir d'un formidable début d'année. Prochain match, le dimanche 29 janvier à Voiron (match décallé pour Stage équipe de France). Classement Nationale 3 Poule Sud-Est.

 

Commentaires  

 
+1 #1 lol 18-01-2017 15:24
on aura vraiment tout vu: " le sauveur du jour, Buck FULLERTON" :)
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Template Joom pour Aix In Roller || Modèle NewsZine par MC2 · 2013-2017