N3 - Varces/Aix - Y piquent ces cons!

L'équipe Nationale 3 des Salyens d'Aix en Provence a traversé la tempête ce week-end pour aller affronter l'équipe des Frelons de Varces, en Isère. Si le match en lui même s'annoncait pour notre jeune équipe comme une potentielle bourrasque à maîtriser sur le terrain, c'est une pluie torrentielle qu'il nous a fallut affronter pour se rendre au rendez vous !

groupe n3 varces

Alors attention, parceque cette année, c'est: nouveaux joueurs, nouveau championnat, nouveaux adversaires mais on préfère prévenir, on changera pas tout! Par exemple, on garde certaines bonnes habitudes côté aixois: départ à la bourre, quatre heures de route sous le déluge et arrivée… à la bourre ! En même temps, dans une organisation millimétrée où le gars du minibus oublie qu'il doit le récupérer, son remplaçant n'a pas l'adresse du loueur puis fini par tomber en panne de batterie, où la fille du minibus a pas fait le plein, où il pleut comme vache qui pisse sur la moitié du trajet, où faut s’arrêter toutes les cent bornes pour faire pisser les gars, faut reconnaitre que les éléments étaient contre nous! Ceci étant dit, on a malgré tout remporté une première victoire contre Varces, avant même l'entame du match, en réussissant l'exploit de se pointer avant eux au gymnase.

"Ahaha, on les a bien dosés là dessus!". "Et nos gars, y sont où? (un dtc résonne du fond du Traffic comme seule réponse...) Ils nous ont appelés tout à l'heure, ils étaient déjà sur place!!! . "Vous êtes sur que le gymnase est à Echirolles? Mais oui, j'ai regardé 20 fois. Ah bon, pacque moi j'ai regardé qu'une fois mais c'était à Varces! Pis là, y'a personne!! Mais non, je sais c'que j'fais, et blablabla et on me fait pas confiance, et je sais quand même faire un copier/coller d'une adresse et blablabla..." Bref, on avait confié l'adresse au mauvais mec. On reprogramme le GPS, et roule ma poule, c'est reparti!

30 minutes… C'est le temps de préparation dont dispose l'équipe (liste plus bas) pour se mettre en route avant de démarrer la rencontre. Certains nous dirons que c'est déjà beaucoup mieux qu'avant mais ici… on est dans le sud !.. Le groupe est nouveau, le contexte est nouveau, le coach l'est aussi; dans l'ensemble, l'équipe est aussi stressée qu'elle pourrait l'être mais l'état d'esprit mis en place dès le premier entraînement est là: No Fun - No Game! Alors là ça déconne, mais quand même, on sent bien que les sphincters sont contractés.

tortue n3 varcesC'est seulement après un cri de guerre semblable à la naissance d'un beau bébé Salyen, que l'équipe se détend et applique le système de jeu appris en tout juste huit entraînements… Très simple et en même temps rien n'est simple au hockey. Pour nous ce sera un carré ultra défensif (moche mais bon c'est comme ça) et hyper opportuniste. Dès les premières minutes l'équipe est dans le tempo face à une belle équipe de Varces, bien préparée et menée par quelques lascards qui sont pas des peintres (contrairement à notre responsable des adresses de gymnase!!).

Devant un public venu en nombre, le score restera bloqué plus de 15 minutes. Grâce une rigueur jusque ici insoupçonnée, la défense Salyenne, bien que régulièrement en infériorité agace les assaillants. Aix tente quelques actions, Aix inquiète et envois les adversaires impatients en direction de la prison. Mais Aix manque clairement d’efficacité. Celui qui met le rythme sur la piste, c'est notre portier, Cédric Eyraud. Il monte même sur le podium en réalisant un sans faute sur les vingt premières minutes. 25 shoot cadrés mais Varces se casse les dents sur le groupe bien en place.

Les Salyens en veulent trop

En fin de première période, la fatigue et le manque de lucidité se font sentir côté aixois et les Frelons ouvrent logiquement la marque par l'intermédiaire de David Lambert (20'53 : 0-1). Dans la foulée, les visiteurs ont une occasion en or de revenir au score: Jérémie Crouzet part en break, couche le portier varçois mais ne parvient pas glisser le puck dans les filets... D'autant plus rageant que sur l'action suivante, Romain Laurens inscrit le second but des locaux. Les officiels de la rencontres renvoient aux vestiaires les deux équipes sur ce score surprenant de 2-0.

A la reprise, le système de jeu a changé du côté des Frelons. S'ils monopolisent toujours le palet (faut pas déconner quand même) ils  repartent de plus loin pour piquer plus fort. Désorientés les guerriers Salyens finissent par commettre, seulement quelques instants, un péché d'orgueil durant lesquels l'expérience de l'équipe Varçoise se fera resentir sans aucune hésitation. En à peine quelques minutes, Varces va mettre fin aux éventuels espoirs aixois… 3-0, puis une supériorité de 6s pour 4-0 et un petit dernier, au cas où on aurait pas bien compris. On peut entendre un petit: "5-0, là ça va être un peu plus dur les mecs"... Belle analyse, merc!

Sauver l'honneur

buck   varcesUn temps mort "salvateur" à l'issue de ces coups de tonnerre permettra au nouvel entraîneur de distiller les premiers coups de bâtons et quelques changements: deux lignes défensives trois lignes offensives et un roulement de gardien bien mérité pour l'un comme pour l'autre dès que possible.
La re-mobilisation est flagrante même si la compréhension des consignes l'est moins... :) Aix part en quête du but adverse et fait rempart pour son gardien. C'est à la 41ème, après une pénalité obtenue aux forceps auprès du corps arbitral que les Provençaux trouvent l'unité dans un but inscrit par Buck "Jeep" Fullerton sur un fantastique décalage de Flo "el merveilloso" Grosso (deux nouvelles recrues du club).

5-1 - Voyant ça, Varces s'éffondre: (mais non j'déconne). On fait tourner nos gardiens, et dès la première action, histoire de tester le goalie, nous faisons volontairement (bah quoi, oui c'est vrai!) une belle boulette pour que notre portier puisse jouer un joli face à face avec Nicolas Nehl / Romain Laurens. Bon, on le refera pas, c'était une mauvaise idée. 6-1!

Pour ne pas laisser le match lui échapper, notre Capitaine veut montrer l'exemple et se jette à l'attaque avec ces coéquipiers. Il part comme une flêche, vif comme un éclair, avec un joueur devant, deux à gauche, un autre à droite, Yahla! Ah merde, un devant, deux à gauche et un à droite, ça va pas... Aller zou, en prison pour surnombre. A l'issue d'une inferiorité bien défendue mais qui marque un peu plus les joueurs, Varces offrira à son public un dernier but afin de clôturer cette agréable rencontre, à nouveau par l'intermédiaire du duo Nelh – Laurens.

Score final 7/1.

Et c'est qui la vedette?

L'homme du Match est avec certitude notre Cédou qui réalise une très belle prestation aux cages et rassure toute l'équipe sans dire un mot.

Tom Ducos, l'entraîneur du groupe N3 synthétisait cette première journée:

Cette première rencontre était pour l'équipe comme pour le staff, un réel baptême du feu.

Au delà d'un déplacement chez les favoris de la poule, nous devions, après une très mince préparation collective, apprendre à nous connaître et nous rassurer pour aborder le nouveau championnat dans lequel ont été plongé, pour la première fois ce week-end, plus de la moitié de l'équipe...

La physionomie de cette première rencontre est à notre image, en premier lieu très rigoureuse ce qui nous permet un 0/0. Puis, l'équipe paye cash son trop plein d'ambition en fin de période 2/0. A la reprise, elle paye rapidement le prix de son inexpérience, 5/0 avant de démontrer en fin de partie toute sa détermination et son orgueil 7/1.

Nous perdons logiquement ce match mais nous y gagnons une promesse. La promesse qu'avec de l'entraînement et le même état d'esprit, nous serons rapidement capable de tenir tête aux équipes bien plus expérimentées qui composent notre championnat.

Il nous reste beaucoup de travail sur tout les secteurs de jeu mais le groupe apprend vite et applique avec sérieux les éléments appris aux practices.

Par ailleurs ,et c'est là, pour moi qu'est l'essentiel dans notre sport, les joueurs se respectent et prennent un réel plaisir à jouer ensemble de cette manière. Continuons donc dans cet esprit... No Fun No Game.

Notons qu'un gros effort est a prévoir sur la ponctualité....

Bravo à tous et rendez vous sur la piste...

 

 Quand ça veut pas, ça veut pas!

 


 

A Varces, au début gymnase je sais plus quoi à Echirolles puis Gymnase Lionel Terray de Varces.

Varces bat Aix en Provence 7-1 (2-0 ; 5-1)

 

Spectateurs : 100

Buts pour Varces : 20'53 Lambert (Melchilsen), 22'56 Laurens (Kerian), 31'02 Mignemi (Genty), 32'38 Melchilsen, 37'19 Genty (Mignemi), 42'58 Nelh (Laurens), 47'32 Laurens (Nelh)

Buts pour Aix en Provence : 41'15 Fullerton (Grosso)

Pénalités : 6' contre Varces, 10' contre Aix en Provence

Gardien en jeu : J. Pouillet pour Varces, C. Eyraud puis G. Singharaj pour Aix en Provence

Liste Equipe:
0 SINGHARAJ GUILLAUME
20 RICHARD SEBASTIEN
27 WILLERVAL OLIVIER
31 EYRAUD CEDRIC
37 FULLERTON JEAN PIERRE BUCK
38 DUCOS THOMAS
39 GROSSO FLORENT
40 LANDRE GUILLAUME
41 CLEMENTI FABIEN
60 CROUZET JEREMIE
64 DESNAULT YANN
69 PRIN-ABEIL LIONEL
86 LOZE MARTIN
100 GALLO GREGORY

 

Source article : PDC

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Template Joom pour Aix In Roller || Modèle NewsZine par MC2 · 2013-2017