Ciel! mon mardi!

cmmVous m'excuserez pour cette vieille sortie, mais je viens juste de m’apercevoir, que nous n'avions pas fait le CUL hier. C'est mal... C'est la reprise, on a tous du mal à s'y remettre.

En N3 d'abord, le coach a perdu et il aime pas perdre. Le Capitaine a perdu et il aime pas raconter ses matchs quand il a perdu. Celui qu'a la plume facile a trop de boulot... donc pas grand chose à se mettre sous la dent. Au classement, si Briancon et Varces continuent leur petit bonhomme de chemin en squattant les deux premières places, Villard Bonnot, Aubagne et Aix se partagent les trois dernières places. Et ce weekend, c’était une bonne occasion pour les Aixois de se démarquer un peu des deux autres équipes. Aix allait jouer Aubagne samedi soir. Et ben on est pas passé loin, mais la machine s'est à nouveau enrayée.

Un match pourtant équilibré. Obligé de courrir après le score durant une bonne partie du match, les Aixois étaient en mauvaise posture à quinze minutes du terme de la rencontre (1-1,2-2,3-3,4-3). Les Jokers vont enfoncer le clou. Ils scorent pour la cinquième fois de la rencontre (5-3) à dix minutes du buzzer. Il faudra alors déployer toute l'énergie du groupe pour combler ce retard et c'est Flo Grosso qui va entretenir le suspens. Alors qu'il reste encore cinq minutes de jeu, el Merveilloso ramène son équipe au plus petit des écarts (5-4). Mais les Salyens font preuve de beaucoup d'engagement et finissent le match en double infériorité, leur fermant ainsi tout espoir d'accrocher une égalité. Les joueurs se séprareront sur le score final de 5 à 4 (2-2/3-2).

A nouveau, on paye notre manque de maturité, un groupe qui manque cruellement d'automatisme, encore trop jeune, et qui ne respecte pas suffisamment les consignes de jeu.

Nos vedettes du samedi soir: Benoit LAUTHIER qui fait une bonne prestation dans les cages, Jérémie CROUZET et Florent GROSSO (3 points chacun).

201509-Ben rhaLes autres vedettes du samedi: Seb RICHARD, Olivier WILLERVAL (C), Buck FULLERTON, Guillaume LANDRE, Joris BARRAT, Nicolas GINDER, Lionel PRIN-ABEIL (A), Thomas DUCOS (A), Ugo NAVENNEC.

Pour la prochaine journée, les Aixois recoivent les Anges de Nice, samedi soir (16 janvier) à 20h15 au gymnase Pierre Coulange (Aix)

CDF - Nice met fin au parcours des Aixois

On ne change pas si facilement ses vieilles habitudes. Il en est pourtant une que l'on aimerait voir disparaitre mais qui reste bien ancrée sur le territoire Provençal. Il s'agit de la défaite du groupe aixois face aux joueurs azuréens. Une défaite devenue systématique depuis de plusieurs mois!

web cdf 20151121C'est donc la fin de l'aventure Coupe de France pour les Salyens (Aix 2 - 7 Nice). Loin d'être un objectif principal pour la saison de notre équipe N3, la Coupe revêt un caractère forcément particulier. Le tirage nous avait même évité de tomber sur de "trop grosses" cylindrées. On y croyait donc, et l'objectif 16e pour la Coupe paraissait accessible.

En fait, rien du tout! Les Salyens amorphes, imprécis et en dessous techniquement vont tenir bon sur la première mi-temps mais guère plus. A nouveau en défaut sur les jeux de puissance ils n'auront pas su profiter des différentes phases de supériorité numérique (1/5). Chaque erreur technique aura été payée cash! Faut dire qu'à Nice on avait aussi pointures. Entre autre le jeune Willy VALAIZE, qui comme toujours nous a régalé (au passage, il nous en met quatre!). Les joueurs niçois ont assuré un jeu collectif de qualité, quand il le fallait, et avaient très rapidement pris l'ascendant psychologique sur notre équipe.

201511 web cedou et benQuand à Aix, nous retiendrons le manque de technique et de cohésion du collectif qui a franchement ralenti le jeu. Et pourtant, quand ça fonctionnait, on a pu voir de belles actions, comme le second but aixois. Mais hélas, ce fut trop rarement... Alors rien d'anormal, le groupe se construit, plusieurs joueurs clés absents (et potentiellement des adversaires simplement meilleurs ce soir)... des excuses on peu en trouver, sans se mentir.
La spéciale cassededi à Joris qui jouait son premier match puisqu'il a démarré le hockey début septembre et une nouvelle fois une bonne partie de notre Cédou qui aura largement limité la casse dans les cages.

Prochaine étape pour cette équipe N3, la réception des Eagles de Montchavin dans tout juste quinze jours (samedi 5 décembre, à 19h30).

 

Coupe de France - 64e vs BASSAN

Aix en Provence rendait visite à Bassan samedi soir pour jouer les 64e de finale de la Coupe de France. Une rencontre inédite pour notre groupe N3 puisque jeune promu. L'attention était donc focalisée sur le niveau des équipes N3 de l'autre moitié sud, l'inconnue du déplacement!

201511-cdf site score

 

Pour ce match comptant pour les 64èmes de la Coupe de France de roller-hockey, direction Bassan donc , pour l’équipe N3, avec un effectif « réduit » (8 joueurs et… 2 gardiens !). A force d’arriver à la bourre à tous les déplacements, on tente une nouvelle organisation « révolutionnaire »: 4 voitures qui partent… de 4 endroits différents !

Résultat : tout le monde arrive (presque…) à l’heure devant un gymnase… fermé (et ouais, on est arrivé trop tôt…)! Du coup, pas de perte de temps : on sort le ballon sur le parking, 2-3 jonglages de brésiliens en fin de carrière et paf… le ballon chez la voisine (une bien belle maison au passage…) !

Finalement, les joueurs locaux arrivent et on peut passer aux choses sérieuses avec l’échauffement d’avant match : un p’tit foot de 5 minutes (juste le temps de quiller le deuxième ballon…), une tomate (pour mettre en confiance le gardien…), cinq minutes de footing (pour pas trop se cramer non plus…), et en avant Simone !

Lire la suite : Coupe de France - 64e vs BASSAN

N3 - Gueule de bois chez les Aixois

briancon-bucherons350pxn3- briancon-sylvainAprès un début de match pas toujours très beau mais hyper efficace, les Aixois étaient bien partis pour créer la sensation sur cette 3ème journée de championnat de Nationale 3. Un premier but dès la première minute. Trios autres dans la foulée, après quelques minutes de jeu et avec un score de 4 à 0, la messe était dite. Enfin quasiment. Mais encore aurait-il fallu tuer le match de suite...

Certains diront que Gallo a dû acheter le retard du portier de Briançon afin de prendre une sérieuse avance de 4 buts pour son équipe... D'autres avanceront que la mafia peut payer plus de 30 minutes de pénalité aux arbitres afin de rendre la rencontre proprement injouable.... On entends d'ici les pires conneries qui tenteront d'expliquer la physionomie de ce match hallucinant !! Une source neutre affirmerait même que Briançon, ce samedi, était meilleur (mouai...)!

Moins nombreux mais plus déterminés. Menés mais plus unis. Beaucoup plus expérimentés et gros que les Aixois ! Tranquillos, pendant quarante minutes les Bûcherons vont dérouler et reprendre les commandes de la petite fête. Débarrasés de leurs deux fantomes, Patoche à la sono et Bobor à la buvette, les bucherons pouvaient enfin jouer sérieusement. De leur côté les Aixois preferaient jouer en "je suis seul au monde" oubliant complètement la défense et notre pauvre goalie. En manque d'impact physique et régulièrement en retard, le groupe s'est rapidement désuni.

On a contacté le Nouveau Coach d'Aix afin qu'il nous offre son avis sur la rencontre; il nous a assuré que cette défaite lui avait beaucoup appris sur l'équipe et sur les joueurs qui la compose. Un groupe dit-il, mets du temps à se construire et les moments difficiles soudent les joueurs vaillants entre eux qui se retrouvent à l'entraînement pour préparer les échéances suivantes. C'est promis nous nous rendrons en caméra cachée pour les identifier !!!

Aix - Briançon : 4-8
Crédit photo: Sylvain Sauvage

N3 - Aix reçoit Briançon

briancon-bucherons350pxTroisième journée de championnat en Nationale 3 avec la réception pour les Salyens de l'équipe des Bucherons de Briançon. Au niveau du classement, les deuxièmes viendront donc défier les quatrièmes. Mais bon, après seulement deux journées, le classement ne veut pas dire grand chose.

Les Aixois auront fort à faire ce samedi face à une équipe expérimentée tout droit descendue des montagnes dans lesquelles le mot hockey est dans la bouche des plus jeunes dès le premier age.

Dans notre projet d'évolution en N3, ce match représente un super test. Les bucherons sont des habitués de ce niveau de championnat, présents depuis plusieurs années en phase de playoffs nationales.
On savait Varces, largement au dessus des Aixois (défaite 7-1). On attendait Villard Bonnot comme une rencontre difficile mais les joueurs du père Nicoletti ne sont jamais vraiment rentrés dans leur match (victoire 7-3). Là, avec les bucherons, nous allons pouvoir faire un premier bilan à l'issue de cette rencontre qui promet d'être passionnante.

Clairement, notre jeune équipe aixoise est encore en rodage. Elle se cherche, se construit et devra encore évoluer dans les semaines à venir. Ce match est fixé comme un test. Bien sur, notre enthousiasme de supporter nous incite à réclamer une victoire. Mais l'objectif n'est pas là. Il s'agira ce soir de mesurer l'évolution du groupe, d'ajuster éventuellement les lignes et d'établir un premier bilan.

sl 201510-n3 briancon

 

 

 

#fantasticfour Dedans « Le prono à Patrick » cette semaine, la bataille de la Tour Effeil en Elite, la buvette d’...

Posté par RH Infos sur jeudi 22 octobre 2015

Sous-catégories

Template Joom pour Aix In Roller || Modèle NewsZine par MC2 · 2013-2017